ChampAs 2021 : Les Ecureuils scrabbleurs passent à côté.

 ChampAs 2021 : Les Ecureuils scrabbleurs passent à côté.

Apprentissage difficile mais expérience acquise pour le Bénin. C’est ce qu’il convient de retenir après la participation des Ecureuils scrabbleurs aux championnats d’Afrique, 2021. Partis de Cotonou à la conquête de ne serait-ce un nouveau sacre continentale aux ChampAs 2021, ils n’ont pas pu réaliser l’exploit. Ils ont juste acquiert l’expérience au niveau de toutes les épreuves. Le classement final à l’issue du challenge, tenu en mai à Dakar, a sacré le Cameroun championne devant le Sénégal. Un troisième sacre continental pour le Cameroun après l’étape de Bamako 2018 et de Brazzaville 2019.

Et pourtant, l’unique champion du monde de Scrabble béninois, Julien Affaton était de la partie. Comme quoi, rien n’est gagné d’avance. Accompagné de son compatriote Émile Agbanglassi, l’étoile montante du scrabble béninois, Julien Affaton n’a pas brillé. Les deux représentants n’ont pas été déméritant. Ils ont compétité jusqu’à la dernière seconde des épreuves. Ils ont pu se faire de place dans le milieu du tableau final du ChampAs 2021. Au Blitz, Julien Affaton termine à la 13e place alors que son compatriote Emile Agbanglassi loge à 28e place. À l’épreuve du duplicate en paires, le duo béninois a décroché la 7e place. Quand au duplicate Elite, AFFATON Julien remporte la 25e place et Émile Agbanglassi, la 28e.

Faut-il le rappeler, la 5ème édition des championnats d’Afrique de Scrabble francophone (ChampAs 2021) a réuni 85 scrabbleurs venus de 10 pays.

Evrard Fulgérale

Articles Similaires

P