Cyclisme : Le président Romuald Hazoumè présent au Congrès de l’Union Cycliste internationale (UCI)
Cyclisme

Cyclisme : Le président Romuald Hazoumè présent au Congrès de l’Union Cycliste internationale (UCI)

Last Updated on 2 ans by Méga Sports

Romuald Hazoumè le président de la fédération béninoise de cyclisme est présent au Congrès de l’Union Cycliste internationale (UCI) en prélude aux Championnats du monde à Wollongong, en Australie. En attendant les retombées de ce congrès pour le continent africain, on retient que la France organisera les mondiaux de cyclisme en 2027,27 ans après ceux organisés en 2000.

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Méga Sports, c’est la fiabilité des informations, Méga Sports, c’est également l’information en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération

Le 191e Congrès de l’UCI approuve l’Agenda 2030 de l’institution – la deuxième édition des Championnats du Monde de Cyclisme UCI se déroulera en Haute-Savoie (France) Le 191e Congrès de l’Union Cycliste Internationale (UCI) s’est tenu aujourd’hui à Wollongong, en Australie, dans le cadre des Championnats du Monde Route UCI 2022.

Il a réuni les représentants de 69 Fédérations Nationales membres de l’UCI.
Les participants au Congrès ont pu découvrir lors d’une cérémonie organisée dans le cadre de ce dernier les différents Championnats du Monde UCI attribués pour la période 2023-2028 par le Comité Directeur de la Fédération Internationale. Au total, le nom des villes/régions organisatrices de 14 Championnats du Monde UCI – pour un total de dix pays sur quatre continents – ont été dévoilés :

Championnats du Monde Cyclo-cross Masters UCI 2023 et 2024 : Hambourg (Allemagne)

Championnats du Monde Gravel UCI 2024 : Brabant flamand (Belgique)Championnats du Monde Piste Juniors UCI 2024 : Chine (site à confirmer)

Championnats du Monde Piste Juniors UCI 2025 : Apeldoorn (Pays-Bas)

Championnats du Monde Route Paracyclisme UCI 2025 : Renaix/Ronse (Belgique)Championnats du Monde Piste UCI 2025 : San Juan (Argentine)

Championnats du Monde Gravel UCI 2025 : Nice (France)

Championnats du Monde Gravel UCI 2026 : Nannup (Australie)

Championnats du Monde Piste UCI 2026 : Shanghai (Chine)

Championnats du Monde Route UCI 2026 : Montréal (Canada)

Championnats du Monde Mountain Bike Marathon UCI 2026 : Primiero San Martino di Castrozza (Italie)

Championnats du Monde de Cyclisme UCI 2027 : Haute-Savoie (France)

Championnats du Monde Mountain Bike UCI 2028 : Leogang (Autriche).

Le département de la Haute-Savoie, en France, sera le deuxième hôte des Championnats du Monde de Cyclisme UCI, dont la première édition se tiendra à Glasgow et à travers l’Ecosse du 3 au 13 août 2023. La Haute-Savoie accueille depuis longtemps de nombreux grands événements sportifs internationaux. Plus d’une centaine d’épreuves cyclistes sont organisées chaque année dans le département, toutes disciplines confondues. Ce dernier dispose de nombreuses infrastructures pour accueillir les différentes disciplines et entend les développer dans le futur.

La Haute-Savoie a été le théâtre de plusieurs Championnats du Monde UCI mythiques, notamment l’édition 1980 des Championnats du Monde Route UCI remportés par Bernard Hinault, mais aussi, plus récemment, les Championnats du Monde Mountain Bike UCI de 2004 et 2022, tous deux organisés aux Gets.L’édition 2027 des Championnats du Monde de Cyclisme UCI regroupera un total 19 Championnats du Monde UCI (soit six de plus que ceux de l’édition 2023 : gravel, enduro, pumptrack, piste Juniors, cyclisme esport et polo-vélo).

Un nouveau membre a rejoint l’UCI à l’occasion du Congrès 2022 de l’institution : ce dernier s’est en effet prononcé en faveur de l’affiliation de la Fédération Cycliste du Bhoutan. Le nombre de Fédérations Nationales membres de l’UCI est dorénavant de 202. Ce nombre, rarement atteint, démontre l’universalité du mouvement cycliste dans le monde.

Le Congrès a approuvé le Rapport Annuel UCI 2021 de l’UCI, dans lequel on retrouve les états financiers consolidés de l’UCI et du Centre Mondial du Cyclisme (CMC) UCI.Le montant des réserves des deux entités à la fin de 2021 s’élevait à plus de 62 millions de francs suisses. Cette forte augmentation par rapport à 2020 (un peu plus de 40 millions) provient essentiellement des revenus des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le Congrès a également approuvé le budget 2023 de l’UCI, ainsi qu’une prévision mise à jour pour 2022. Les réserves projetées de l’UCI sur le cycle olympique ont également été présentées au Congrès. Elles montrent une situation financière très solide pour la fin du cycle, avec un excédent attendu, et, en conséquence, une augmentation des fonds disponibles pour le développement du cyclisme dans le monde.

L’Agenda 2030 de l’UCI, approuvé par le Comité Directeur de cette dernière lors de sa réunion d’Arzon (France) en juin dernier, a fait l’objet d’une présentation détaillée au Congrès. Ce document, qui s’inscrit dans la continuité d’un Agenda 2022 dont la presque totalité des objectifs ont désormais été atteints, constitue la feuille de route de l’UCI pour les huit années à venir.

Les objectifs présentés dans l’Agenda 2030, qui vise à faire du cyclisme le sport du 21e siècle, à le rendre plus inclusif et à développer un mode de vie autour du vélo, s’articulent autour des axes suivants : le développement du vélo dans le monde et le renforcement de l’universalité du cyclisme ; l’innovation et l’évolution des compétitions ;la consolidation des actions en faveur des Fédérations Nationales et le renforcement des programmes de solidarité de l’UCI ;la promotion d’un cyclisme durable ;la protection des athlètes et la garantie de l’égalité des chances ;la promotion des valeurs olympiques et la consolidation de la bonne gouvernance de l’UCI.  

Parmi les projets phares de l’Agenda 2030, on mentionnera le développement de la Ligue des Champions Piste UCI, de la Coupe du Monde Mountain Bike UCI dans le cadre du partenariat de l’UCI avec Warner Bros. Discovery, du gravel, de la Coupe du Monde et des Championnats du Monde UCI de snow bike, de la Série Urbaine Olympique et du cyclisme esport, ainsi que la réforme du cyclisme professionnel sur route, masculin et féminin.
L’Agenda 2030 est publié depuis aujourd’hui, en neuf langues, sur le site internet de l’UCI.
Les participants au Congrès ont pu découvrir le nouvel Hymne de l’UCI. Celui-ci sera diffusé dès demain, lors des cérémonies de podium des Championnats du Monde Route UCI 2022 de Wollongong, puis, à l’avenir, utilisé dans le cadre des Championnats du Monde UCI de l’ensemble des disciplines.

Cet hymne, qui viendra remplacer celui qui était utilisé depuis sa composition en 1996, vise à transcrire l’essence de l’UCI et du cyclisme dans une mélodie et une rythmique uniques. Cette évolution s’inscrit dans la volonté de l’UCI de moderniser sa marque sonore et de l’inscrire dans le temps.

Enfin, le Congrès a attribué le Mérite UCI, une distinction qui récompense des personnalités qui se sont engagées de manière remarquable en faveur du cyclisme, aux personnes suivantes : M. Mohammed Ben El Mahi (MAR), Président de la Fédération Royale Marocaine de Cyclisme depuis 2008 et membre du Comité Directeur de l’UCI depuis 2013, pour sa contribution en faveur du cyclisme, dans son pays, sur le continent africain et au niveau mondial, au travers de ses responsabilités au sein de nombreuses instances; Mme Tracey Gaudry (AUS), ancienne coureuse cycliste professionnelle sur route, et première femme élue Présidente de la Confédération Océanienne de Cyclisme et Vice-présidente de l’UCI, pour son rôle décisif en faveur des femmes dans le cyclisme et de la promotion du vélo pour tous, ainsi que pour son action efficace en faveur du développement du cyclisme en Océanie ; Mme Anna Meares (AUS), double Championne Olympique et 11 fois Championne du Monde UCI sur piste, pour sa carrière exceptionnelle et sa contribution exemplaire au rayonnement du cyclisme sur piste par sa combativité et son extraordinaire talent ; M. Tony Mitchell (NZL), Président de la Confédération Océanienne de Cyclisme depuis 2021 et membre du Comité Directeur de l’UCI depuis 2017, pour l’expertise qu’il amène dans le cadre de ses fonctions dans des domaines aussi variés que la gouvernance, le vélo pour tous, l’équipement et les nouvelles technologies, et les finances ; M. Vincent Jacquet (FRA), Directeur des Relations internationales, du Développement et du Centre Mondial du Cyclisme au sein de l’UCI jusqu’à sa disparition subite en mars dernier, pour son travail exceptionnel et unanimement apprécié de structuration des actions de solidarité de l’UCI dans le monde depuis son entrée en fonction en 2019.  

Le Président de l’UCI David Lappartient a déclaré : « Je tiens à remercier les Fédérations Nationales membres de l’UCI pour leur soutien en faveur de l’Agenda 2030. Le document qu’elles ont approuvé aujourd’hui à l’unanimité sera la feuille de route de l’UCI pour les années à venir. S’inscrivant dans la ligne d’un Agenda 2022 dont la presque totalité des objectifs ont désormais été atteints, l’Agenda 2030 met un accent particulier sur le renforcement de la contribution du vélo à un monde plus inclusif et plus durable. Je me réjouis de travailler à la réalisation de ses objectifs avec l’ensemble des acteurs du monde du cyclisme.

« Le Congrès UCI de Wollongong a attribué un nombre record de Championnats du Monde UCI pour les années 2023-2028. Cela non seulement constitue une preuve de l’attractivité des événements UCI majeurs, mais offre en plus une visibilité bienvenue, en particulier pour les Fédérations Nationales, sur les grandes échéances sportives des prochaines années. Je voudrais enfin féliciter la Haute-Savoie pour l’obtention de l’organisation de la deuxième édition des Championnats du Monde de Cyclisme UCI, quatre ans après la première édition qui se déroulera l’an prochain à Glasgow et à travers l’Ecosse. Avec sa grande expérience et son cadre idéal, la Haute-Savoie, en France, offrira aux différentes disciplines cyclistes des conditions optimales pour un événement couronné de succès. »

Source extérieure, Service de Presse UCI

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X