De retour au bercail, les maîtres béninois satisfaits, espérant de bons résultats

 De retour au bercail, les maîtres béninois satisfaits, espérant de bons résultats

Mission accomplie pour les neufs maîtres gradés de Taekwondo au pays du président Alassane Ouattara. C’est la substance de leur message livré à la presse ce 30 octobre 2021 alors qu’ils venaient de rallier le bercail. En Côte d’Ivoire, ces valeureux représentants béninois y étaient pour gravir l’échelon, passer de nouveaux grades. De façon succincte, l’expédition a été une belle expérience et le Bénin à travers ses maîtres (trois maîtres de 7e Dan et six de 6e Dan) s’est bien comporté. De quoi donc espérer de meilleurs résultats lors de la délibération.

En effet, la fédération ivoirienne de taekwondo a organisé du 22 et 29 octobre 2021 un passage de grades supérieurs dans la discipline. C’était une occasion rêvée pour les Bénin qui s’y est avec neuf athlètes béninois. Plusieurs événements ont marqués ce séjour d’évaluation de niveau. De la présentation de mémoires au stage approfondi auquel a été soumis les participants en passant par l’examen proprement dit, les maîtres béninois ont livré une très belle copie et peuvent attendre de bons résultats. C’est du moins ce que nous a confié Maître Marius Florent Da-Costa, il est le chef de la délégation.

“C’était un examen spécial, c’était le haut niveau…et tout s’est bien passé.”

“Le président de la fédération béninoise de Taekwondo, le Dr Victorien Kougblénou a eu le tact de vite saisir l’occasion. A la vue de sa vision du Taekwondo au Bénin, une telle opportunité ne devrait pas être ratée. C’est sur ses consignes qu’il nous a dit de se mobiliser et surtout de tout mettre en œuvre pour aboutir à un résultat. Ce qui a été fait sans faille. Avant qu’on ne parte pour la côte d’Ivoire, nous, les gradés, on s’est déjà mobilisé… Tout ceci réuni nous a permis de traverser les différentes épreuves auxquelles on a été assujetti. C’était un examen spécial, c’était le haut niveau…et tout s’est bien passé. Indéniable donc d’espérer de bons résultats”, Maître Marius Florent Da-Costa.

Le Grand Maître OGOUDJOBI, dans ses mots n’a fait que confirmer les propos du chef de la délégation. “Nous voilà, de retour ! Il faut dire que les choses se sont déroulés comme nous l’avions souhaité…”, a-t-il laissé entendre.

“C’est à l’actif du président, il fait du bon travail.”

Dans le rang du président d’honneur, le Maître Jacques Noutaïs, lui qui faisait partie de la délégation béninoise, s’est réjoui de la bonne dynamique au niveau de la Fédération Béninoise de Taekwondo. Pour lui, cette sortie n’est juste qu’à l’actif du président Dr Victorien Kougblénou et son bureau exécutif. “Je dirai que le président de la fédération béninoise de Taekwondo, Dr Victorien Kougblénou fait du bon travail. C’est pour la première fois que 9 candidats (6e et 7e Dan) ont fait un travail assidu pendant trois mois au moins. C’est donc à l’actif du président, il fait du bon travail…et est sur la bonne voie”, a conclu, maître Jacques Noutaïs.

Evrard Fulgérale pour Méga Sports

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Méga Sports, c’est la fiabilité des informations, Méga Sports, c’est également l’information en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération.

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!
P