Mondial 2022 : Le Maroc dans le top 4, Walid Regragui salue et veut rivaliser encore plud avec les grandes nations du monde

 Mondial 2022 : Le Maroc dans le top 4, Walid Regragui salue et veut rivaliser encore plud avec les grandes nations du monde

Morocco’s head coach Walid Regragui waves to fans at the end of the World Cup semifinal soccer match between France and Morocco at the Al Bayt Stadium in Al Khor, Qatar, Wednesday, Dec. 14, 2022. France won 2-0 and will play Argentina in Sunday’s final. (AP Photo/Manu Fernandez)

Le Maroc a réussi l’exploit de se qualifier pour les demi-finales de la coupe du monde 2022, éliminant au passage l’Espagne et le Portugal sur son passage. Walid Regragui, selectionneur du Maroc, n’a pas caché sa joie de terminer dans le top 4 de la coupe du monde 2022 devant des nations comme Bresil, l’Angleterre… Le selectionneur marocains a confié sa volonté de désormais concourir avec les grandes nations du football, après l’élimination du Maroc en demi-finale contre la France.

Vous avez montré de l’admiration pour le Brésil, vous disiez que c’était la meilleure équipe de cette compétition. J’aimerais savoir ce que ça fait d’être parmi les quatre meilleures équipes de cette Coupe du monde, ce que le Brésil m, quintuple champion du monde n’a pas réussi.

Walid Regragui : “En ce qui concerne le Brésil, cela se résumait à de petits détails. Quand on est amoureux du football, évidemment, on est amoureux du Brésil. Et pour un homme comme moi, qui a connu de grandes équipes comme le Brésil, nous voulons toujours qu’ils aillent loin. Mais les grandes équipes reviendront, les grandes nations du football reviennent toujours.

Pour nous d’être ici dans cette compétition, devant le Brésil, devant l’Allemagne, devant l’Espagne, devant le Portugal, qui sont très forts en termes de football de classe mondiale, c’est incroyable. Mais comme je l’ai déjà dit, ce sont les étapes que nous devons également franchir en Afrique.

Nous devons essayer de participer régulièrement à ce type de compétitions pour qu’à un moment donné, on puisse mettre le Maroc sur la carte du monde du football. Et si on veut être… peut-être pas au même niveau que le Brésil, la France ou l’Angleterre… Nous devons commencer par toujours participer à la Coupe du monde. On ne peut pas toujours attendre 20 ans pour que cela se produise.

Nous devons régulièrement concourir. Pour l’instant, le premier tour doit sembler normal pour une équipe comme le Maroc. Mais c’est une étape et j’espère que psychologiquement, le parcours du Maroc va motiver de nombreux pays africains, et aussi motiver les jeunes Africains, afin que nous puissions rivaliser avec les pays comme le Brésil, la France et l’Angleterre. Et pour que nous puissions aussi progresser dans le monde du football. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire, on ne peut pas s’arrêter là, nous devons concourir régulièrement pour prouver que nous n’en sommes pas arrivés là par hasard.”

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Fiabilité des informations, Informations en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération.

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos contenus directement sur votre appareil rejoignez-nous gratuitement en cliquant ICI

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!
P