21ès championnats nationaux de Scrabble : clap de fin, de l’inédit se produit

 21ès championnats nationaux de Scrabble : clap de fin, de l’inédit se produit

Les 21ès championnats nationaux de Scrabble ont pris fin ce dimanche 11 juillet 2021. C’est la ville carrefour du Bénin, Bohicon qui a accueilli le challenge. En effet, quatre jours durant, les amoureux des caramels ont cogité, se sont rivalisés d’ardeur et d’ingéniosité, et se sont illustrés de différentes façons. Ceci après tant de réserves et de privatisation du fait de covid-19. À l’arrivée, plusieurs athlètes se sont brillamment révélés contre toute attente. Ceux-ci ont produit l’inédit, laissant une marque indélébile dans l’histoire du scrabble béninois. Seul au Blitz, le champion du monde de scrabble a pu confirmer son statut de roi. Ainsi, Julien Affaton reste indétrônable à l’épreuve du Blitz.

Les scrabbleurs se sont retrouvés pour se disputer les titres. C’est ainsi que dans l’épreuve de Blitz, Julien Affaton a sans surprise terminé champion. Il s’est hissé à la tête du classement général à l’issue du tournoi dans la dite épreuve. De son côté, Gevron Tchiakpè a décroché l’or à l’issue de l’épreuve classique. Ceci contre toute attente et après un duel âprement disputé face à François-Xavier Adjovi. 3 – 2 était le score de cette rencontre qui aura tenu toutes ses promesses. Par contre, le défi national a vu la victoire de Moussa-Fils Djibril. Il lui a fallu aller au 7e coup pour y arriver. Une grosse surprise également. Moussa-Fils Djibril a devancé Gevron Tchiakpè et François-Xavier Adjovi qui ont fini respectivement à la 2e et 3e place.

Des championnats nationaux de Scrabble très réussis

Globalement, cette année, le même podium à l’élite, au duplicate et à l’épreuve classique. Ce qui n’est jamais arrivé lors des championnats nationaux de Scrabble. C’est inédit. La preuve, qu’il y a donc un travail qui se fait. Au directeur technique national de la fédération béninoise de scrabble, Joël Arsène Noumonvi de renchérir. ” D’entrée, je voudrais dire qu’il s’agit des championnats très réussis, côté logistique, participation des joueurs. Aussi, côté arbitrage, niveau relevé de ces championnats. Je suis satisfait de ce que j’ai vu et heureux de savoir que la jeunesse se prépare activement pour une relève certaine. Une relève surtout sur qui on peut compter. Dans son ensemble, le niveau de jeu est satisfaisant quoi qu’il reste entre des réglages à faire au niveau de certains joueurs. Satisfaction surtout de ce que les champions de cette année ne sont plus les mêmes qu’on a l’habitude de connaître comme Julien Affaton. Celui-ci qui d’ailleurs reste toujours imbattable au Blitz.”

Il faut noter que ces 21ès championnats nationaux ont eu lieu grâce à la subvention du ministère des Sports. Le président de la fédération béninoise de Scrabble, Roland Renaud Kouton peut se targuer d’avoir tenu le pari. Les regards sont donc tournés vers les prochains rendez-vous.

Roger Abraham Adjovi & Evrard Fulgérale pour Méga Sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!
P