D’entrée, les béninois n’y arrivent pas en campagne africaine

 D’entrée, les béninois n’y arrivent pas en campagne africaine

C’est à la rigueur une mauvaise entrée pour les clubs béninois en compétition de la confédération africaine de football. L’apprentissage est très dur pour les béninois. En effet, ils n’y arrivent par encore. Pour une première sortie, seul le club de la loterie nationale du Bénin (Esae Fc) s’est contenté de s’offrir un petit et précieux points sur ses propres installations (1-1). C’était face aux maures de Nouadhibou FC, ce samedi 11 septembre 2021 au stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Cotonou, match comptant pour le premier tour préliminaire de la ligue africaine des champions. Contrairement, les vice-champions du Bénin, ont effectué un périlleux déplacement sur le Maroc, le lendemain, soit ce dimanche 12 septembre 2021. En match comptant pour le 1er tour préliminaire de la coupe de la confédération, les protégés du directeur général du conseil national des chargeurs du Bénin (CNCB), Enerst Tindo ont essuyé un revers (3-1) au complexe sportif Prince Moulay Abdellah. Les buffles du Borgou étaient face aux marocains de l’association sportive des FAR.

À domicile, Loto-Popo Fc (Esae Fc) contraint au partage des points

Très tôt, les Loto-Boys ont été surpris. En effet, ils ont été cueilli à froid. Les maures de Nouadhibou FC se sont montrés très vite réalistes. On jouait la 18e minute quand ceux-ci inscrivirent la première réalisation de la rencontre par l’entremise de Mohamed M’Changama (0-1). La réponse pour aboutir à la neutralisation est intervenue en deuxième période. Les béninois de Esae Fc ont retrouvé le sourire à la 72e minute après que les oranges de Nouadhibou FC ont fait mourir le cuir rond dans leur propre cage. C’était l’égalisation (1-1). Fin de confrontation, le score est resté inchangé. Esae FC, obtient le nul aux forceps.

Dur apprentissage pour les Buffles en terre Marocaine

Après une entame de match timide, les buffles ont été acculés par le pressing des marocains. Malgré le bloc bas de l’équipe béninoise, elle finira par craquer au bout de 25 minutes de jeu. Coup sur coup, la FAR Rabat met 2 buts en l’espace d’une minute. Zakaria Fati ouvre le score pour les marocains à la 24 minutes, après un centre venu du flanc droit de la défense béninoise. À la 25e minute, Hamza Moudjahid profite d’une balle déviée par Shérif Dine Kakpo sur la barre transversale pour aggraver la marque. C’était sur ce score que les 22 acteurs ont regagné les vestiaires du complexe sportif prince Moulay Abdellah du Maroc.

Du retour de la pause, l’équipe du septentrion du Bénin jette d’entame toute sa force dans la bataille. Rapidement Roland Beakou donne de l’espoir à l’équipe de Dramane Sanou avec la réduction du score. Bien servi dans la surface de réparation, Beakou d’un calme olympien élimine le défenseur marocain d’un petit crochet à la Ousmane Dembélé pour crucifier Ayoub Lakred à la 55e minute. Après cette réduction du score l’équipe des buffles s’est montrée menaçante mais trop brouillon dans la finition. Ainsi, l’équipe Marocaine reprend le jeu a son compte et finit par enterrer les derniers espoirs des Parakois. Sur un corner bien botté à 10 minutes de la fin de cette explication, Anouar Takhat place une tête victorieuse qui trompe shérif Dine Kakpo. 3-1 pour l’AS FAR Rabat.

Les manches retour…

MÉGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

Roger Abraham Adjovi pour Méga Sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le contenu est protégé !!
P