Les Foulées des Collines, Édition 2 : Ariane Amouro et Gilles Biguezoton tiennent le pari de l’organisation

 Les Foulées des Collines, Édition 2 : Ariane Amouro et Gilles Biguezoton tiennent le pari de l’organisation

Samedi 6 août dernier, la ville de Dassa-Zoumé a vibré au rythme de la deuxième édition de l’événement sportif “Les Foulées des Collines”. L’activité a connu la participation des coureurs et lutteurs venus des quatre coins du Bénin.

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Méga Sports, c’est la fiabilité des informations, Méga Sports, c’est également l’information en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération.

Ils étaient environs deux-cent athlètes, marcheurs et lutteurs à répondre présents à cette deuxième édition de l’événement sportif “Les Foulées des Collines”. Après le succès qu’a connu la première édition, les organisateurs ont pour le compte de cette année ajouté le semi-marathon et un challenge de lutte africaine pour les moins de 18 ans.

Pour eux, “il est de bon ton de réunir la jeunesse du département des Collines en général et de Dassa-Zoumé en particulier autour du loisir sain qu’est le sport et surtout en ces temps de longs repos”. Ils poursuivent en ces termes “notre autre objectif est d’une part de donner le goût de la pratique de l’athlétisme à nos jeunes frères et sœurs des Collines et d’autre part d’avoir des lutteurs et lutteuses au service de la fédération béninoise de lutte”.

Les participants venus de Gouka, Glazoué, Zè, Cotonou, Bohicon, Abomey et du nord ont chacun en ce qui le concerne donné le meilleur d’eux-mêmes dans les catégories respectives. Et parlant des challenges, on peut noter la marche sur 5 km, la course à pieds sur 10 km, le semi-marathon et le challenge de lutte africaine. A l’issue d’une belle partie dédiée au sport, Akondé Bernadin a couru plus vite que tout le monde sur 21,100 km avec un chrono de 1h12’11”50. En 10 km, c’est Tchoumon Yacoub qui a été plus rapide avec un temps de 33’58’84.

En lutte africaine, Donadje Blandin est premier chez les hommes et Houessou Lysiane a été invincible chez les filles.
Les autorités et cadres à divers niveaux du milieu, présents à l’activité, ont félicité les organisateurs et les ont invité à l’endurance et la détermination afin de toujours être des modèles pour leurs pairs jeunes.

Les meilleurs coureurs, marcheurs et lutteurs chez les hommes comme chez les femmes sont repartis avec enveloppes financières, médailles et autres lots en nature. Les organisateurs ont remercié tous ceux qui les ont aidé à tenir cette activité et ont promis que la troisième édition sera encore du ouf.

Point récapitulatif des meilleurs dans chaque catégorie.

Marche sur 5 km
Hommes
1er: Dègnon Cébastien 30’42”29
2è: Baloubi Basile 30’42”36
3è: Ahouantchédé Rock 33’36”12

Femme
1ère: Zomahou Lydia 38’09”85

Course sur 10 km
Hommes
1er: Tchoumon Yacoub 33’58”84
2è:Djohoundjo Sylvain 34’16”64
3è: Kladja Geoffry. 34’42”13

Femme
1ère: Koto Doué 39’36”62
2ème: Lokonon Agnès 42’14”45
3ème: Gantin Rachelle 42’58”00

Semi-marathon (21,100 km)
Hommes
1er: Akondé Bernadin 1h12’11”50
2è: Yacoubou Latifou 1h19’03”63
3è: Amouro Boris 1h26’50”56

Femme
1ère: Ayade Colette 1h28’18”73
2è: Sanhouékoua Carine 1h54’11”24

Lutte africaine
Garçons
1er: Donadje Blandin
2è: Ehoun Samson
3è: Menagni Philippe

Femmes
1ère: Houessou Lysiane
2è: Assongba
Christia
3è: Atchètounwé Yreine

Méga Sports

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

Articles Similaires

1 Comment

  • Ils sont jeunes mais ont un très grand potentiel

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.