Pour avoir agressé un arbitre, Djoe Dayann Boussougou gravement sanctionné.

 Pour avoir agressé un arbitre, Djoe Dayann Boussougou gravement sanctionné.

Il aurait retenu la leçon ! Djoe Dayann Boussougou écope d’une suspension d’un an et de 10,7 millions de Fcfa d’amende pour avoir agressé un arbitre. C’est la décision rendue en date du 19 mai 2021 par le jury disciplinaire de la Confédération Africaine de football. L’incident s’est produit lors du match opposant son club Bouenguidi Sport (D1 gabonaise) et Salitas (D1 burkinabè) le 21 février à Ouagadougou. Un match comptant pour la manche retour de l’ultime tour préliminaire de la coupe CAF. L’issue de ce match n’était pas bonne pour l’attaquant et son club. Match, perdu 3-1 par Bouenguidi Sport, synonyme d’élimination. Ce qui a fait place à cet incident.

“Il a agressé le second assistant de l’arbitre en lui donnant par derrière un violent coup de genou à la hanche faisant s’écrouler la victime qui sera évacuée par le corps médical sur civière, avec des lésions musculaires à la hanche”

à en croire la CAF
Bouenguidi Sport (D1 gabonaise) et Salitas (D1 burkinabè) s’affrontaient

“La sanction financière devra être réglé en dollars dans les soixante jours suivant la notification de cette décision”

a informé la CAF

Le club gabonais compte faire appel de cette décision afin de disculper son joueur des cette lourde sanction. Bouenguidi Sports affirme détenir une vidéo de l’incident qui pourrait même de blanchir son joueur.

Evrard Fulgérale

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

P