Rock Quenum : “2022 sera très riche en activités”

 Rock Quenum : “2022 sera très riche en activités”

Comme il est de coutume, le président de la fédération béninoise de karaté-do, Rock Armel Quenum a fait le point de la saison sportive 2021. Parti du bilan de cette saison, le président de la Fbk-do a évoqué les difficultés auxquelles sa fédération a été confronté avant d’évoquer les grandes lignes de la saison sportive 2022 qui pointe à l’horizon. Pour Rock Quenum, l’année 2021 reste une année difficile pour la Fédération Béninoise de Karaté-do pour cause, les objectifs fixés n’ont pas totalement été atteint.

Non-participation au JO, la déception…

La participation du Bénin aux derniers Jeux Olympiques était l’objectif majeur de cette année mais, le Bénin n’a pas franchi le stade des Tournois qualificatifs auxquelles ont participé trois athlètes notamment l’ancienne champion d’Afrique Océane Ganiero qui a pour l’occasion bénéficié d’une bourse olympique, Jospin Lokossou et Aaron Tobossou. « Notre rêve était de participer à ces jeux mais, les trois représentants au dernier tournois qualificatif pour les jeux n’ont pas pu se qualifier. Cet échec reste tout de même un acquis pour nous puisque nous faisons partir des rares pays de notre sous-région à avoir envoyé des athlètes à ce tournois. Nous sommes certains que nos représentants ont pu bénéficier de cette expérience », a confié le président de, la Fédération béninoise de karaté-do Rock Quenum.

La belle expédition nigériane…

Si la non-participation du Bénin aux JO de Tokyo 2020 qui se sont déroulés en 2021 reste une déception pour la Fbk-do, la participation du Bénin à d’autres compétitions internationales et surtout les résultats obtenus par les athlètes ont été satisfaisant. Ayant pris part en octobre dernier au Nigéria à l’Open International Zainab Saleh, le Bénin est allé dicter sa loi à cette compétition en raflant 17 médailles dont 8 en or, 8 en argent et une en bronze. A cette compétition féminine, les béninoises ont terminé première de quoi réjouir le président de la fédération béninoise de karaté-do Rock Quenum « Cette année, les filles ont participé à l’Open International Zainab Saleh du côté du Nigéria où elles ont fait leurs dictas. C’est une satisfaction pour nous car nous constatons que nos athlètes s’imposent de plus en plus dans la sous-région. Il y a certainement des choses à corriger et nous pensons que c’est le défi pour cette nouvelle année sportive ».

La participation aux championnats d’Afrique 2021…

Courant l’année 2021, le Bénin a eu aussi à participer au championnat d’Afrique de karaté qui s’est déroulé dans la capitale Egyptienne. Partie avec quatre athlètes sur les huit qui devraient y être, la délégation béninoise a pu glaner une médaille de bronze en kumité dans la catégorie des moins de 55 kg grâce à sa capitaine Cherstine Kodo. « Le Bénin devait être du côté de l’Egypte avec le double des athlètes qui y était finalement mais, la pandémie qui sévit actuellement n’a pas permis à nos poulains qui devaient quitter la France pour rejoindre les autres au Caire de le faire. Pour ce qui est des résultats, nous avons cette fois-ci été le moins disant avec une seule médaille de bronze. Les résultats sont donc mitigés car nous auront pu faire mieux », a fait savoir le président Rock Quenum. La médaille de bronze obtenue par la karatéka Cherstine Kodo, n’a pas été la seule satisfaction lors de ces championnats d’Afrique. L’arbitre béninois François Aballo a aussi réussi à son examen et fait désormais partir des arbitres Kumité Niveau B de l’union des fédérations africaine de karaté.

Des formations des acteurs, des examens réussis…

La fédération béninoise de karaté-do n’a pas, au long de cette année 2021 manqué de renforcer les capacités des acteurs de la discipline. Ainsi donc, athlètes, encadreurs, et arbitres ont pu bénéficier des stages de formation animé par des experts béninois. Les examens de passage de grade ont aussi été effectif et la particularité, ils ont été délocalisés dans le septentrion, de quoi réjouir le président de la fédération, « Nous pouvons être satisfait de ce qui a été fait tout au long de cette année puisque malgré la pandémie, nous avons déroulé notre plan de travail annuel ».

Les moyens, un gros manque…

Comme dans toute fédération, il ne peut ne pas y avoir de difficulté dans la mise en exécution du pal de travail annuel. Si les activités ont pu se dérouler dans certaines ligues, il faut constater que d’autres n’ont toujours pas compris que tous passent par le travail. Ajouter à cela, le manque de moyens constitue l’une des grandes difficultés auxquelles il faut faire face à la Fédération béninoise de karaté. Les moyens allouer par l’Etat à travers le ministère des sports reste insuffisant pour couvrir une année sportive quand on sait que la Fédération béninoise de karaté est non seulement active sur le plan national mais aussi à l’international.

Les perspectives pour cette année 2022…

L’exécution du plan annuel de travail 2022 est la priorité de la FBK-do, cette exécution va de l’organisation des compétitions nationales et la participation aux compétitions internationales à la tenue des stages de formation et le passage des différents examens, pour aboutir en décembre 2022 à, l’élection d’un nouveau comité exécutif. Les acteurs seront appelés à renouveler le comité exécutif fédéral. « 2022 sera très riche en activités.

Administrativement il y a les préparatifs pour les élections prévues pour le mois de décembre. Nous allons continuer dans la dynamique de mettre de l’ordre dans la maison karaté. Nous avons des ligues qui ont du mal à fonctionner malgré ce qui se fait donc, nous allons continuer par les incités au travail. Il y aura des compétitions sur le plan national et aussi à l’international et les examens de passages de grades. Nous ferons venir des experts pour continuer par former les nôtres. Le plus grand travail est bien évidement la mise en œuvre du plan stratégique qui couvrira les dix prochaines années », a indiqué le patron du karaté au Bénin Rock Quenum.

S. E. pour Méga Sports

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Méga Sports, c’est la fiabilité des informations, Méga Sports, c’est également l’information en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération.

NéO Market Electronics, la grande maison de vente des accessoires électroménagers au Bénin. La qualité, à petits prix ! Contactez-nous.

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.