Tournoi du jeu d’échecs : Djibril Aclessou sacré champion, Arafat Salami marque Parakou

 Tournoi du jeu d’échecs : Djibril Aclessou sacré champion, Arafat Salami marque Parakou

Une première, une réussite ! Le jeune président de l’association sportive As Chess Academy a marqué les esprits dans la cité des Koubourou. En effet, ce mardi 20 juillet 2021 à la bibliothèque du Caeb de Parakou, a eu lieu le tournoi du jeu d’échecs. Ceci en commémoration de la journée mondiale de la discipline. Aussi, à travers cette compétition, le jeune dynamique Arafat Salami entend mieux décentraliser la discipline au Bénin. Ainsi, faire de Parakou un fief de jeu d’échecs en vulgariser l’enseignement et la pratique de ce jeu de société. A l’arrivée, Djibril Aclessou sacré champion, objectif atteint pour Arafat Salami. Pari gagné pour l’Association Sportive As Chess Academy.

En effet, l’initiative de cette compétition émanant de l’ONG Carrefour des jeux de stratégie (Cdjs) en partenariat avec l’Association Sportive As Chess Academy a tenu la promesse des fleurs. Le challenge a réuni plusieurs athlètes passionnés de l’échiquier et des pièces. La force mentale, de la réflexion interpellée, ces derniers ont livré une bonne copie. Ils ont rivalisé d’ardeur. Au finish, c’est Djibril Aclessou qui a été sacré champion du tournoi. Ceci au terme au bout du suspens d’un match très alléchant face au petit talentueux Bouanra Naguibou. Yerima Cossi s’est offert la troisième place du podium.

Un pari entièrement gagné pour le président Arafat Salami.

A la conquête de Parakou, Arafat Mohamed Salami, président de l’association sportive As Chess Academy a sorti les gros moyens. La fête était belle. Au terme du tournoi, il s’est réjoui de la réussite de l’événement. Aussi, du niveau du jeu. Le président Arafat Salami n’a manqué d’adresser ses remerciements à tous ceux qui n’ont ménagé aucun effort pour le succès de la première.

“Je dirai un merci à ma famille, mes amis et tous mes collaborateurs et aux partenaires à divers niveaux qui ont permis la réussite de cet événement qui est une 1ère au Bénin. Pour tout vous dire, les objectifs ont été atteints malgré tous les défis liés aux contraintes de l’organisation et à la fête de l’aïd qui s’est déroulée le même jour que la journée mondiale du Jeu d’échecs. Une double fête pour moi vu que je suis né un jour de Arafat. Merci à tous ceux qui nous encouragent depuis le début, à la forte mobilisation qu’on a reçu sur Facebook et avec la presse. Ce fût une belle occasion pour détecter des joueurs talentueux avec un très bon niveau de jeu. Je tiens personnellement à féliciter Djibril Aclessou pour sa belle victoire et nous lui souhaitons beaucoup de courage pour la suite. Il faut un début à tout et ensemble je suis sûr qu’on fera une belle aventure” a laissé entendre Arafat Salami.

Par ailleurs, le jeu d’échecs fait son petit bonhomme de chemin au pays du président Patrice TALON. Grâce à Arafat Mohamed Salami, le Bénin a pu intégrer le cercle fermé de l’Association internationale des Échecs de la francophone (Aidef). Il faut retenir tout simplement que le jeu d’échecs est, en effet, un sport cérébrale.

De Parakou, Evrard Fulgérale pour Méga Sports

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *