Fédération Béninoise de Tennis de table : Quand les résultats parlent pour Ferdinand Sounou

 Fédération Béninoise de Tennis de table : Quand les résultats parlent pour Ferdinand Sounou

En quatre ans, le Comité exécutif de la Fédération béninoise de tennis de table (Fbtt), avec à sa tête le président Ferdinand Sounou a battu les records, et a fait bouger les lignes. En quatre ans, beaucoup de choses ont été réalisées malgré la persistance de la pandémie liée à la Covid-19 qui a même bloqué la tenue des activités sportives.

Méga Sports vous propose des contenus originaux. Méga Sports, c’est la fiabilité des informations, Méga Sports, c’est également l’information en temps réel et dans toutes ses dimensions. Adoptez-le et consommez-le sans modération.

Le président Ferdinand Sounou, réalise des exploits

Les aveugles ont vu. Les sourds ont entendu et même les muets ont ouvert la bouche pour saluer les résultats réalisés par le président Ferdinand Sounou, à la tête de la Fédération béninoise de basket-ball (Fbtt).

Durant sa mandature (de 2018 à 2022), l’homme, très engagé et déterminé a tenu bon malgré les coups bas et les jalousies face à sa rigueur et son amour pour le tennis de table. Pendant quatre, il fait partie des rares Fédérations qui ont organisé régulièrement leurs activités statutaires.

Mieux, il a instauré des compétitions par trimestre afin de maintenir les pongistes en forme. C’est le cas du tournoi Ping Docteur à l’endroit des jeunes filles et garçons des moins de 21 ans pour assurer la relève de qualité. Encore mieux, sans gros moyens, il n’a cessé d’améliorer les récompenses des meilleurs pongistes issues des différentes activités statutaires.

De plus, à la fin de chaque championnat, il a respecté ses engagements en organisant le Tournoi international de tennis de table Blaise Soglo. Pendant quatre ans, tout a été fait malgré la pandémie liée au Covid-19. Et la cerise sur le gâteau est la qualification de deux pongistes béninoises aux Championnats d’Afrique seniors de tennis de table qui auront lieu en Algérie, novembre-décembre 2022. Il s’agit des championnes du Bénin Ziadath Akadiri et Chancia Lima.

Elles ont validé leurs tickets lors des qualificatifs Wttc Afrique de l’Ouest qui a eu lieu au Nigéria du 19 au 28 mai 2022. En 2019, le Bénin a raté de peu, la qualification aux Jeux olympiques 2020 lors des qualificatifs à Abidjan en Côte-d’Ivoire.

Le Bénin a fini vice-champion devant 11 pays présents. De même, grâce à son sens de négociateur, le président Ferdinand Sounou a permis au champion du Bénin (catégorie senior) de trouver un club en France où Mondey Olabiyi séjourne depuis quelques mois.

Une meilleure collaboration avec le Centre culturel chinois…

A la tête de la Fbtt, le président Ferdinand Sounou, grâce à ses relation a tout mis œuvre pour avoir le soutien moral, technique et même financier le Centre Culturel Chinois et de l’Ambassade de Chine près le Bénin. Une franche collaboration qui a permis à la Fbtt de décrocher et d’obtenir plusieurs bourses aux pongistes et aux techniciens pour des moments de recyclage et de perfectionnement dans le pays de «l’Empire Céleste» durant des semaines. A cela s’ajoute l’organisation par le Centre Culturel Chinois, d’une compétition de tennis de table qui réunit les pratiquants chinois et béninois dans un brassage culturel mais surtout sportif et instructif, gage de partage d’expérience. D’ailleurs, le 7 mai dernier, le Centre culturel chinois a fait don de matériels sportifs, respectivement à Lokossa et Athiémé.

Le tennis de table, 5e sur l’ensemble des Fédérations au Bénin

Même le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben) a reconnu le travail et management légendaire du président Ferdinand Sounou et de son Comité exécutif. Pour cause, dans le cadre de l’Evaluation Assiette Fédérale Identitaire de l’année 2019 (performance), la Fbtt n’a pas démérité. Au contraire, elle a laissé bonne impression. Sur 28 Fédérations sportives en évaluation, le tennis de table béninois est classé 5e avec une note totale de 303 points obtenus sur 572 possibles pour 10,59 de moyenne. La Fbtt remporte ainsi la Posture Médiane 3 pour le bonheur des pongistes béninois qui ne cessent de travailler nuit et jour pour l’atteinte des objectifs de l’instance faîtière du tennis de table béninois.

Des distinctions individuelles pour la Fbtt…

Pour corroborer tout ce magnifique travail, les acteurs du tennis de table béninois ont été honorés par des distinctions individuelles. La pongiste Chancia Lima (championne du Bénin) a été élue meilleure athlète dans la catégorie «Meilleur sportif 2021» lors des Trophées Jipsports. Quant au président de la Fbtt, Ferdinand Sounou, il a reçu la médaille la médaille en argent dans la catégorie «Meilleur dirigeant/Personnalité) en terminant à la deux place avec derrière le président de la Fédération béninoise de volleyball (Fbvb) Ali Yaro (vainqueur) et devant Fawaze-Dine Baboni, président de l’US Baboni. Ces différentes distinctions individuelles sont une preuve que le travail bien fait est toujours reconnu même si des «vautours» du tennis de table béninois, tapis dans l’ombre ont décidé de peindre tout en noir.

Source extérieure

MEGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.