Open de Cotonou, Senior 2021: Le président Éric Gbegbo déroule et gagne des galons !

 Open de Cotonou, Senior 2021: Le président Éric Gbegbo déroule et gagne des galons !

La ligue Atlantique‐Littoral de Karaté avec à sa tête le président Éric Gbegbo a lancé les hostilités de l’Open de Cotonou, Senior 2021. C’était ce samedi 1er mai 2021 sur le Dojo Jéricho Karaté Association (JKA). De la compétitivité, il y en a eu. Et même à grande échelle sous le regard vigilant du président de la Fédération Béninoise de Karaté, Rock Quenum. Au menu, les athlètes ont compétité dans deux épreuves notamment le Kata et le Kumite. Au terme de la première journée de la compétition, certains athlètes ont confirmé leur bonne forme et ont pris une sérieuse option pour la phase fatidique et finale du challenge.

La bonne forme, de belles prestations, c’est bien ce qu’a affirmé le président de la ligue départementale de Karaté Do de l’Atlantique-Littoral, Éric Gbegbo. Il déclare que “depuis un certain temps, le niveau est acceptable mais nous souhaitons que ce soit encore beaucoup plus meilleur“. Le président de la Fédération Béninoise de Karaté, Rock Quenum, lui qui a effectué le déplacement pour suivre la compétition, s’est, quant à lui, réjoui également du niveau de la compétition. “Je peux dire qu’il y a du mieux par rapport à ce qu’on a vu dans un passé récent mais dans le domaine du Kata, on ne peut jamais se satisfaire…“ a déclaré le président Rock Quenum. Il n’a pas manqué d’inviter les athlètes à ne végéter dans l’autosuffisance ou dans l’autosatisfaction. “Ils (les athlètes) doivent redoubler d’ardeurs. Ce que je vois aujourd’hui est nettement mieux qu’hier.“ a-t-il lancé.

Triste constat pourrait-t-on dire au sujet du faible taux de participation des athlètes ?
Le président Éric Gbegbo n’a pas marché sur les mots. Il n’est, tout de même, pas passé par quatre chemins pour justifier ce constat. Pour lui, il ne peut en être autrement. Il évoque la question de l’affiliation et de la mise à jour. “Bon constat !” a-t-il rétorqué d’entrée. Il poursuit en expliquant. “Il ne peut en être autrement parce que, nous même, nous nous attendions à ça. Déjà dans les règlements, il est dit que c’est seulement les associations qui sont affiliées à la fédération et qui sont à jour qui pourront envoyer les athlètes. Vous même, vous voyez qu’il y a déjà une restrictions… C’est ce qui fait que le nombre de participants est restreint.“

Ce challenge qui a connu la participation de près d’une vingtaine d’athlètes va connaître son dernier virage ce dimanche 02 mai 2021 sur les même installations. A la fin de cette étape sera donc connu les vainqueurs de la compétition.

Evrard Fulgérale

Articles Similaires