Transfert Nigéria : Stéphane Sessegnon, le dernier rendez-vous manqué

 Transfert Nigéria : Stéphane Sessegnon, le dernier rendez-vous manqué

La semaine dernière, il était attendu à l’aéroport d’Abuja par l’agent FIFA Ismaël Adedoyin, le président de Enugu Rangers et quelques membres de l’équipe dirigeante du club. Les Nigérians après plusieurs heures d’attente, espéraient voir Stéphane Sessegnon parmi les passagers du vol de la compagnie Turkish. Pas de Sessegnon sur le vol, ils sont repartis bredouilles à leur hôtel. Le lendemain, direction Enugu. Quelques jours plus tard, l’ancien capitaine des écureuils, achète lui-même son billet, rassure les dirigeants de Enugu Rangers et annonce son arrivée ce 12 octobre 2021 au petit matin. Il envoie même son plan de vol. Nouvelle attente et pas de Sessegnon à Abuja.

Une attitude très surprenante du joueur de 37 ans à la recherche de club depuis 1an. Stéphane Sessegnon était annoncé à Azam, troisième club Tanzanien, puis au Dragons de l’Ouémé où le président de la fédération béninoise de football Mathurin de Chacus était près à casser sa tirelire mais l’ancien joueur des requins de l’Atlantique n’a manifesté aucune envie, aucun intérêt. Peut-être qu’il veut mettre fin à sa carrière ou pas envie de la finir en Afrique. On ne pourra plus dire que Sessegnon a manqué d’opportunités de rebondir. Il y a eu les Dragons de l’Ouémé et Enugu Rangers au Nigéria. Il a eu la chance de la Der sur son continent mais n’a pas répondu à l’appel.

Evrard Fulgérale pour Méga Sports

MÉGA SPORTS est sur Telegram. Pour recevoir nos articles directement sur votre appareil mobile, abonnez-vous gratuitement en cliquant sur le lien suivant : https://t.me/mega_sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

2 Comments

  • Qu’il prenne sa retrette, ça sonnerait très mal pour lui de parcourir dans de grands clubs en Europe et de revenir terminer en Ligue africaine. Telle était l’avanture du feu Rashidi Yekini, l’ex 9 Des super eagles et sociétaire de Victoria setubal en Espagne qui redescend en bas. Pris par Afrique Memosa en c/D’Ivoire puis termine sa carière à gateway fc d’Abeokuta, apres d’énorme critique à son égard. Si Sèssè trouve un club en ligue2 française ou en D3 anglaise, c’est mieux.

  • Si j’ai accès à ses contacts, je lui conseillerais de Chercher un club de D2 en France ou en angleterre. Même D3 c’est mieux que de chercher à se trainer dans Des clubs d’elite en afrique. Ça le réduirait beaucoup.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

P