L’incroyable histoire d’un jeune footballeur aidé par Jimmy Adjovi-Bocco

 L’incroyable histoire d’un jeune footballeur aidé par Jimmy Adjovi-Bocco

Aly Sileymane LY est un jeune talibé arrivé en 2003 à l’âge de 13ans à l’Institut de football Diambars au Sénégal. Il faisait partie de la première promotion de l’institut co-fondé par le conseiller technique du ministre des sports béninois, Jimmy Adjovi-Bocco et Berna Lama, un ancien international français. Dès son admission à l’Institut, le jeune venu pour le football s’est vu limité. Aly Sileymane LY ne savait ni lire, ni écrire ou parler le français. Au bout de deux ans, Jimmy qui a avait les yeux rivés sur le jeune joueur l’a évalué puis lui a révélé une vérité.

“Je lui ai dit qu’il n’avait pas suffisamment de qualité pour devenir footballeur professionnel. Mais, fort de son laborieux travail à l’école, il pouvait aller loin s’il continue les études”

Jimmy Adjovi-Bocco

Cinq années seulement ont suffit à Aly Sileymane LY

Après cinq ans de formation, Aly Sileymane LY a rattrapé tout son retard scolaire. En effet, il partira poursuivre les études en seconde, première et en terminale en France. Ceci sous l’accompagnement de Diambars et particulièrement Jimmy Adjovi-Bocco qui lui ont payé les frais d’études et un appartement. Le jeune sénégalais fini par obtenir son baccalauréat avec mention puis un BTS SIO ( Solutions informatiques aux organisations). Ceci dans la spécialité SISR (Solutions Infrastructures, systèmes réseaux). Il a décroché ce mercredi 23 juin 2021 à Lille, son diplôme d’ingénieur informatiques réseaux. Cette réussite de l’ancien pensionnaire de Diambars est une fierté pour l’ancien capitaine des Ecureuils du Bénin.

“Il s’agit d’une fierté. Je pense que c’est un exemple pour toute la jeunesse africaine pour montrer qu’avec du travail, de l’abnégation et du courage on peut toucher ces rêves.”

Jimmy Adjovi-Bocco

Aussi, la réussite de tous ne réside pas dans le football professionnel. L’envie du travail bien fait avec le respect et la détermination sont incontournables pour atteindre l’objectif.

“Même si on veut devenir footballeur professionnel et qu’on ne peut pas, on peut atteindre d’autres objectifs qui sont aussi nobles pour réussir sa vie.”

Jimmy Adjovi-Bocco
Michel Dussuyer maintenu, l’Ecureuil Steve Mounié réagit

Rachidi DOSSA pour Méga Sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

P