Michel Dussuyer réagit après le verdict du TAS.

 Michel Dussuyer réagit après le verdict du TAS.

Le tribunal Arbitral du Sport a délibéré, et confirmé le report du match Sierra Leone-Bénin, ce jeudi 10 juin 2021. Le sélectionneur des Ecureuils Michel Dussuyer s’attendait déjà à ce scénario. Au lendemain de cette décision, il s’est confié à notre rédaction. Michel Dussuyer a exprimé sa désolation au sujet de la décision. Aussi, il a abordé l’état d’âme de ses poulains après avoir appris le verdict et a dit son avis sur le lieu de la rencontre finalement retenu.

Très déçu, le technicien français Michel Dussuyer évoque que, pour lui rien n’est nouveau même si le TAS reconnaît quelque part indirectement la tricherie de la Sierra leone. Puisqu’il renvoie le dossier à la Confédération Africaine de football de statuer sur une éventuelle sanction.

“On s’attendait aussi quelque part à la décision de cet ordre là, même si on pourra en discuter un peu plus tard concernant le report des sanctions. Le TAS, je pense, dans son communiqué, a clairement établi que s’il y a des sanctions qui doivent être prises, c’est contre la fédération sierra-léonaise de football, et par contre le Bénin. Maintenant, il se range derrière la CAF. C’est à la CAF de prendre d’éventuelles sanctions disciplinaires ou financières tel que stipulé dans le communiqué. Or la position de la CAF, on la connaissait avant, elle est confirmée…Un minimum de sanction. Si on dit qu’il y a tentative de tricherie, je pense que le minimum, c’est que des sanctions doivent être prises. Maintenant jusqu’à présent, ce n’est pas le cas.”

Michel Dussuyer
Le vrai visage du Stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou

Le regret de Michel Dussuyer après la décision du TAS.

“Je suis déçu. On ne reconnait pas, en fait ce qui s’est passé là-bas en Sierra Leone, et le choc qu’on a subi aussi en arrivant au stade, en étant dans des conditions difficiles. Ça, on ne mesure pas. Je pense tout le monde n’a pas pris la mesure du traumatisme qu’on a pu endurer là-bas. C’est ça que je regrette. Surtout, je pense que c’est dommage. Quand on a des choses qui sont clairement avérées comme cette tentative de tricherie, je trouve regrettable de ne pas sanctionner durement le pays qui a tenté.”

Au sujet de l’état d’âme de ses poulains après avoir appris le verdict, Michel Dussuyer dit avoir rassemblé sa troupe dans l’objectif de rejouer le match. Ainsi, ses poulains étaient déjà dans une logique. Donc, pas trop attristés étaient-ils, même si c’était difficile à un moment.

“Ben, c’était dans nos têtes, de toutes façons. On s’est réuni ici, on s’est rassemblé, on a travaillé dans l’optique de rejouer ce match contre la Sierra Leone. Donc, un moment donné, ce qui était un peu plus difficile, c’était de rester dans le flou, et de ne pas savoir exactement si ce match aura lieu ou pas. Maintenant qu’on est fixé, je pense que tout le monde peut avancer.”

Michel Dussuyer

Michel Dussuyer porte un regard favorable sur la décision de la CAF de faire rejouer le match à Conakry. Pour lui, c’est bon à ce niveau.

“Jouer le match à Conakry, c’est bon. Toutes les façons, le stade de Freetown n’est pas homologué par la CAF. On ne peut pas jouer le match à Freetown.”

Michel Dussuyer

Evrard Fulgérale pour Méga Sports

close

Ne manquez plus rien !

Vous recevrez gratuitement en temps réel toutes les actualités !

Articles Similaires

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

P